DUO BERTRAND-THOMAS (violon, piano)

Dimanches du Prieuré

DIMANCHE 17 JUILLET – 21h

MUSICIENS

Élise BERTRAND, violon
Gaspard THOMAS, piano

PROGRAMME

JEAN-SÉBASTIEN BACH – Sonate nº4 en do mineur
OLIVIER MESSIAEN – Thème et variations
WOLFGANG AMADEUS MOZART – Sonate nº32 en si bémol majeur
CAMILLE ST-SAËNS – Sonate nº1 en ré mineur

BIOGRAPHIE

Élise BERTRAND

Née en 2000, Élise Bertrand commence le piano à l’âge de 5 ans, le violon à l’âge de 8 ans, et la composition trois ans plus tard, en autodidacte.

Après des études au CRR de Toulon, elle entre à 14 ans au CRR de Paris et y étudie le violon avec Suzanne Gessner et la composition avec Nicolas Bacri.

En 2020, elle obtient sa licence au CNSMDP en violon dans la classe de Roland Daugareil et entre en cycle d’écriture supérieur dans le même établissement.

Comme violoniste, elle participe à de nombreux projets à la fois comme soliste, chambriste (La Roque-d’Anthéron, en récital aux Sommets Musicaux de Gstaad en janvier 2022, au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence en mars 2021) et au sein d’orchestres ( OPRL, Orchestre de Douai région Hauts-de-France, Les Dissonances, OLC…)
Élise remporte de nombreux concours de violon, musique de chambre et de composition.
A l’automne 2019, elle obtient le 2ème Prix du Concours International Ginette Neveu et le Prix Spécial pour la meilleure interprétation de la pièce contemporaine. Un mois après, elle obtient le 1er Prix et Prix Spécial au Concours International Léopold Bellan.
Elle participe à l’Académie de Villecroze (2019), aux Académies Seiji Ozawa et International Menuhin Music Academy à l’été 2021 et 2022 et à l’Académie Jaroussky (2021 et 2022) dans la promotion Tchaïkovski.

En 2022, elle rentre au CNSMDP en master de musique de chambre avec son pianiste Gaspard Thomas et devient Artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth dans la classe d’Augustin Dumay.

Compositrice éditée chez Billaudot et Klarthe, ses pièces sont commandées par des ensembles, des instrumentistes éminents, des concours, d’institutions et font l’objet d’émissions sur France Musique, Radio Classique et ARTE Concert. Des articles lui sont également consacrés dans Classica et The Strad Korea.

Élise tient à défendre le répertoire méconnu, tant au violon qu’en musique de chambre.

Son premier disque « Lettera Amorosa » autour de ses oeuvres paraîtra au label Klarthe en juin 2022.

 

Gaspard THOMAS

Né en 1997, Gaspard THOMAS compte déjà à son actif de nombreuses récompenses en concours internationaux : Premier Prix au concours France-Amériques 2019 ainsi qu’un Second prix et 7 prix spéciaux au concours Piano Campus 2019 à Pontoise ; il est également quart de finaliste au concours de Jaén 2021 et sélectionné au concours Long-Thibaud 2019. En juin 2021, il intègre la « Promotion Tchaïkovsky » de l’Académie Musicale Philippe Jaroussky, et devient artiste en résidence à la Fondation Singer-Polignac.

Gaspard THOMAS s’est produit en soliste avec orchestre ou quintette à cordes dans les deux Concertos de Chopin, le Concerto n°4 de Beethoven, le Concerto n°1 de Saint-Saëns et le Concerto n°1 de Chostakovitch. Il est artiste invité lors de la journée « Piano à portes ouvertes » au Festival Chopin de Bagatelle en 2016 ainsi qu’au Festival de Saint-Céré où il est présent chaque été depuis 2017. Gaspard THOMAS joue régulièrement en récital, et on a pu l’entendre notamment au showroom parisien Steinway & Sons pour le OFF des « Pianissimes », à l’Ambassade de Pologne pour la société Chopin, ou au Théâtre de Fontainebleau lors du festival Piano Campus 2020. À l’automne 2020 et 2021, il joue en récital au château de Lourmarin et fait partie des Jeunes Solistes de l’Académie des « Lisztomanias » de Châteauroux dirigée par Bruno RIGUTTO. En janvier 2022, il joue à l’Auditorium de Radio France lors d’une création d’Alex BEAUPAIN.

Chambriste très apprécié, il s’est produit avec la violoniste et compositrice Élise BERTRAND au Gstaad Palace Hotel dans le cadre des Sommets musicaux de Gstaad en Suisse (dir. artistique : Renaud CAPUÇON). Début 2021, il s’est produit en récital avec l’altiste Paul ZIENTARA dans la saison parisienne des « Pianissimes » au Musée Guimet ainsi qu’avec la violoncelliste Stéphanie HUANG à la Sala Verdi du Conservatoire de Milan. Il a également accompagné dans candidats aux concours Long-Thibaud à Paris ou de l’ARD à Munich.

Gaspard THOMAS a pu travailler lors de masterclasses ou académies avec des artistes tels que Bertrand CHAMAYOU, Bernard d’ASCOLI, David KADOUCH, Jean-Jacques KANTOROW, Jean-François HEISSER, Itamar GOLAN.
Gaspard THOMAS est diplômé d’un Master de Piano au CNSMDP mention Très Bien à l’unanimité dans la classe de Claire DÉSERT et poursuit une formation riche et variée au Conservatoire (classes d’Accompagnement, Écriture et Orchestration). Il s’est formé auparavant aux conservatoires de Poitiers, Bordeaux et Saint-Maur-des-Fossés (94).

Également ouvert à la création, il compose en 2019 « Poème », pièce pour 96 pianistes qui a été créée lors d’un concert à la Philharmonie de Paris.