Trio Kinsa – CNSMD

Les Dimanches du Prieuré
dimanche 30 juin, 11h – gratuit

MUSICIENS

Johnneills FRANÇOIS, hautbois
Juan Ruiz BANDOUX, basson
Ezequiel CASTRO, piano

PROGRAMME

PLANEL l’Andante et Scherzo
SCHUMANN les Drei Romanzen op. 94 de 1849
DEBUSSY Des Images pour piano (Seconde série)
SAINT-SAËNS La Sonate pour basson et piano op. 168 en sol majeur
POULENC Trio pour hautbois, basson et piano.

BIOGRAPHIE

De récente formation, le Trio KINSA (« trois » en Quechua) est composé de trois musiciens issus du CNSMD de Lyon. Concentres surtout dans le répertoire français, le trio se caractérise par la combinaison entre la sensibilité du jeu français et la puissance et l’énergie latino-américaine. Ils ont reçu les conseils de Dana Ciocarlie, Carlo Colombo, Jean-Louis Cappezalli et Jérôme Guichard.

Juan Ruiz Bandoux a commencé ses études musicales à Guarenas au Venezuela, puis les a poursuivi au Conservatorio Superior de Música Simón Bolívar, dans la classe du professeur Omar Ascanio. Dans sa formation de bassoniste, il a eu l’occasion de recevoir les enseignements des professeurs Klauss Thunemann, Sergio Azzolini, Mathias Racz, Stefano Canuti, Laurent Lefèvre, Henning Trog. Dès l’âge de 15 ans, il est basson solo de l’Orchestre symphonique des jeunes « Francisco de Miranda ». À l’âge de 19 ans, il remporte le concours de basson solo dans l’Orchestre symphonique Simón Bolívar, dans lequel il fut basson solo pendant six années, participant à ses tournées et au disque “Rameau in Caracas”. Il a travaillé avec des chefs d’orchestre tels que: Gustavo Dudamel, Claudio Abbado, Sir Simon Rattle, Krzysztof Penderecki, Bruno Mantovani. En 2015, il remporte le premier prix de musique de chambre avec le quintette «Venezuela», dans le cadre du troisième Festival de musique de chambre de Caracas, au Venezuela. Il est apparu comme soliste avec les orchestres symphoniques Simón Bolívar, Francisco de Miranda et Vicente Emilio Sojo. Il poursuit actuellement ses études au CNSM de Lyon dans la classe de Carlo Colombo et Olivier Massot.

Johnneils Francois Guevara – Hautbois
Né en 1992 à Caracas, il commence ses études de hautbois en 2004 dans la classe de Marco Tarazona (Caracas, Venezuela) dans le cadre du programme « El Sistema » fondé par José Antonio Abreu en 1975. Musicien de l’orchestre national des jeunes de Venezuela et l’orchestre symphonique de Caracas, il a participé dans séries et ateliers d’orchestre, sous la direction de renommes chefs d’orchestre de la taille de Sir Simon Rattle, Daniel Baremboim, Gustavo Dudamel, entre autres. En 2011 il est lauréat du 3e prix du 2e concours national de hautbois du Venezuela. En 2013, dans le cadre de la tournée Asie de l’orchestre symphonique de Caracas, il participa en tant que soliste dans le Théâtre Métropolitain de Tokyo et le Centre des arts de Séoul. En 2015, il participe comme deuxième hautbois dans une répétition avec l’orchestre philharmonique de Berlin au Philharmonie de Paris. En 2017 il est invité pour participer dans les activités artistiques de L’orchestre Philharmonique de Radio France et L’orchestre de Pau Pays du Béarn. Actuellement, il fait ses études de licence au CNSMD Lyon dans la classe de Jérôme Guichard et Jean-Louis Capezzali.

Ezequiel Castro – Piano
Né à Buenos Aires en 1990, il est l’un des pianistes argentins le plus reconnus de sa génération. Il a fait ses études avec María Teresa Criscuolo à l’Université Nationale d’Arts d’Argentine (UNA). En 2014, il obtient sa licence (mention TB à l’unanimité) en piano avec sa thèse « Évolution stylistique d’Alexander Scriabine». Il affectionne particulièrement ce compositeur et est très reconnu pour son interprétation. Depuis 2017, il poursuive ses études au CNSMD de Lyon dans la classe d’Hervé N’Kaoua et à Paris avec Marie-Josèphe Jude. Il s’est produit dans les salles les plus importantes d’Argentine (Usina del Arte ; Centro Cultural Kirchner), et aussi au Brésil, Chili, France, Belgique, Suisse. Lauréat de nombreux concours, avec notamment en février 2017, un prix au Concours International “Kajo-Schömmer Klavierpreis”; En février 2017, il débute au Chili comme soliste en jouant le 4ème Concerto pour piano et orchestre de L.V. Beethoven avec l’Orchestre Académique d’Antofagasta, sous la direction de Marko Santelices Skorin. En 2017, il a reçu la bourse « Fondo de Becas » du Mozarteum Argentin.