QUATUOR JOHANNES

Festival International de Musique de Chambre du Prieuré de Chirens 2018
samedi 10 août, 21h

PROGRAMME

Haydn – Op 77 n°2
Beethoven – Op 18 n°2
Mendelssohn – Op 80

BIOGRAPHIE

Pascal Monlong, violon
Dominique Lonca, violon
Jean-Baptiste Magnon, alto
Jean-Sébastien Barbey, violoncelle

Dès leur rencontre en 1997, les musiciens du Quatuor Johannes ont la volonté de créer une entité aussi bien musicale qu’humaine. Ils se forment alors au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon et à ProQuartet à Paris auprès de grands spécialistes du quatuor à cordes (quatuors Amadeus, Berg, Tokyo, LaSalle, Prazak, Jacques Prat,…). Lauréats de prestigieux concours, ils remportent le concours international de quatuor à cordes de Berlin en 1998, ainsi que le prix Spedidam attribué au meilleur quatuor français au concours international de quatuor à cordes de Bordeaux en 1999.

Le Quatuor Johannes est régulièrement invité dans des salles et des programmations prestigieuses : Festival de Lucerne, Philharmonie de Berlin, Auditorium de Madrid, Festival de Davos, Festival de l’Epau au Mans, Musée d’Orsay, Festival de Radio-France Montpellier, Grand Théâtre de Bordeaux, Opéra d’Avignon, Société de musique de chambre de Marseille, Festival du Périgord noir…

Nombre de ses concerts sont diffusés sur les ondes radiophoniques : France Musique, Radio Classique, DRS2 (Suisse), CBC (Canada).

Parmi les musiciens avec lesquels le quatuor se produit, citons particulièrement Raphaël Oleg, Anne Gastinel, Emmanuelle Bertrand, David Lively, Gérard Wyss, Shani Diluka.

La richesse de ces rencontres et la constante volonté du Quatuor Johannes de repousser les frontières artistiques et publiques de la formation l’amènent aussi à réaliser des créations contemporaines, des mises en lumière de concerts ainsi que des concerts de musique improvisée avec le trompettiste Jean-Luc Cappozzo.

Pascal Monlong

Originaire du pays Basque, Pascal Monlong est un artiste engagé, nourri de la diversité des expériences qu’offre la vie de musicien. Depuis toujours passionné de musique de chambre, il joue au sein de plusieurs formations (notamment le Quatuor à cordes Johannes et le Quatuor avec piano Giardini) avec lesquelles il se produit en France et à l’étranger.

Ses diplômes obtenus au CNSMD de Lyon dans la classe de Roland Daugareil puis d’Annick Roussin, il est nommé violon solo à l’Orchestre des Pays de Savoie, puis à l’Orchestre Philharmonique de Nice. Tout au long de ces années, il est régulièrement invité comme violon solo par l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre de l’Opéra de Marseille, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, et rejoint pour la saison 2010-2011 l’Orchestre de la Philharmonie de Munich. Depuis 2013, il est violon solo de L’Orchestre de Chambre du Luxembourg.

En tant que soliste, il est invité à se produire avec l’Orchestre de Chambre du Luxembourg, l’Orchestre des Pays de Savoie, l’Orchestre de l’Opéra de Nice, l’Orchestre de l’Opéra de Saint Etienne, le Taiwan Artists Ensemble de Taiwan…

Depuis 2011, il est titulaire du certificat d’aptitude et enseigne au Conservatoire Gautier d’Epinal.

Pascal Monlong joue un violon de Jacques Fustier de 2010.

Dominique Lonca

Après des études au Conservatoire National de Région de Bordeaux dans la classe de Micheline Lefebvre, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon  dans la classe de Jacques Ghestem. Il y obtient en 1989 un 1er Prix de Violon ainsi qu’un Prix de Perfectionnement en Musique de Chambre en 1990 (Alain Meunier, Jacques Prat).

Il est, sous la direction de Sir John Eliot Gardiner puis Kent Nagano, membre de l’Orchestre de l’Opéra National de Lyon de 1987 à 1991.

Membre du Quatuor Debussy de 1989 à 2001, il suit l’enseignement des plus grands maîtres , Norbert Brainin et Martin Lovett (quatuor Amadeus), Hatto Beyerle (quatuor Alban Berg), Walter Levin (quatuor Lassalle) , Raphaël Hillyer (quatuor Juillard), Irvine Arditti (quatuor Arditti). En 1993, il obtient avec le quatuor Debussy, le 1er Grand Prix du 17ème Concours International de Quatuor à cordes d’Evian, après ceux de la FNAPEC et d’Illzach (1990). En 1996 les Victoires de la Musique classique.

Il joue avec des musiciens tels qu’Eric Le Sage, Michel Lethiec, Roland Pidoux, Marielle Nordman, Patrice Fontanarosa, Philippe Cassard. Il participe à de nombreuses tournées en France et à l’étranger (U.S.A, Japon, Brésil, Europe).

Assistant de la classe de Marianne Piketty au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, professeur de violon et de musique de chambre au CRD Hector Berlioz de Bourgoin-Jallieu.

En juillet 2017, il devient second violon du Quatuor Johannes.

Jean-Baptiste Magnon

Né en 1978 à Lyon, Jean-Baptiste Magnon fait des études musicales complètes, obtenant successivement des 1er prix de violon, d’alto, d’écriture et d’analyse au Conservatoire puis un 1er prix d’alto mention très bien à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique. Il rentre ensuite en Cycle de perfectionnement tout en étudiant la composition et la direction d’orchestre.

Très attiré par la musique de chambre, il fonde le quatuor Lecce, étudie avec des membres des quatuors Alban Berg et Hagen et rejoint le Quatuor de Lyon puis le Quatuor Johannes.
Jean-Baptiste Magnon été alto solo de l’Orchestre des Pays de Savoie de 2003 à 2014. Après 4 ans à l’Orchestre National de Lyon, il rejoint en Janvier 2018 l’Orchestre National de l’Opéra de Lyon en tant qu’alto 1er solo.

Jean-Sébastien Barbey

Jean-Sébastien Barbey débute le violoncelle à l’âge de neuf ans et après des études au CNR d’AUBERVILLIERS-LA COURNEUVE dans la classe d’Erwan FAURE, il entre au CNSM de LYON dans la classe d’Yvan CHIFFOLEAU. Parallèlement à ses études de violoncelle, il se consacre  pleinement à la musique de chambre en fondant le trio MOEBIUS puis le quatuor JOHANNES en 1997.

Au sein du quatuor JOHANNES il obtient le diplôme de perfectionnement de musique de chambre au CNSM de LYON dans la classe de Tasso ADAMOPOULOS puis remporte le concours international de quatuor à cordes Karl KLINGER à BERLIN en 1998 ainsi que le prix Spedidam pour le meilleur quatuor français au concours international de quatuor de BORDEAUX en 1999.

Egalement très impliqué dans l’enseignement du violoncelle, Jean-Sébastien Barbey est titulaire des CA et DE de violoncelle et est actuellement  professeur à  l’ENM de Villeurbanne.

Jean-Sébastien Barbey joue sur un violoncelle de Jacques FUSTIER construit en 2004.