Quintette à cordes de la Philharmonie de Berlin

Festival International de Musique de Chambre du Prieuré de Chirens 2018
dimanche 5 août, 21h

PROGRAMME

Dvorak – Quintette à cordes en mi bémol majeur op.97
Tchaïkovski – Andante cantabile pour violoncelle et cordes op.11
Schubert – Quintette à cordes en ut majeur op.163

BIOGRAPHIE

Luiz Filipe Coelho, violon
Romano Tommasini, violon
Wolfgang Talirz, alto
Tatjana Vassilieva, violoncelle
Janusz Widzyk, contrebasse

Le Quintette à cordes de la Philharmonie de Berlin regroupe les plus grands solistes et chambristes de l’Orchestre philharmonique de Berlin en une formation unique en son genre.

Contrairement au quintette standard qui consiste au mariage d’un quatuor à cordes avec un deuxième alto ou un deuxième violoncelle, cette formation a comme instrument supplémentaire la contrebasse. Les cinq sections à cordes de l’orchestre sont donc représentées, ce qui permet au Quintette à cordes de la Philharmonie de dépasser les limites conventionnelles d’un ensemble de chambre, tel que le quatuor à cordes, et d’atteindre une dimension symphonique. Il y a quelques grandes œuvres originales pour cette formation avec contrebasse. Le quintette joue également des transcriptions de grandes œuvres du répertoire classique. Les membres du quintette n’ont jamais voulu changer la composition de l’ensemble. Ils sont convaincus par la richesse des sonorités qu’une telle formation peut offrir.

Depuis ses débuts au Concertgebouw de Bruges, le Quintette se produit à travers l’Europe (en Allemagne, Autriche, au Luxembourg, en Belgique, France, Espagne, Italie, Estonie..) et dans les festivals les plus prestigieux (Rheingau Festival, Emilia Romagna Festival, Salzburg Easter Festival, “Glasperlenspiel” Festival, Festival de Livia, Sisteron, Saoû), ainsi qu’au Japon.

Luiz Filipe Coelho, 1er violon

Membre de l’orchestre depuis 2012

Luiz Filipe Coelho fait ses premiers cours de violon à l’âge de quatre ans dans sa ville natale de São Paulo auprès d’Elisa Fukuda. En 2001, il poursuit ses études en Europe, où il travaille tout d’abord avec Ulf Wallin à l’Académie de Musique Hanns Eisler à Berlin, puis de 2004 à 2005 à l’Ecole de Musique de Piteå en Suède. En 2006, il retourne à Berlin où il perfectionne ses compétences auprès de Guy Braustein et Axel Gerhardt à l’Université des Arts.

Lauréat du Concours international de violon Tibor Varga, et du Premier Prix au Concours Gerhard Taschner en 2004, il est également lauréat du Concours de la fondation allemande pour les instruments de musique. Grâce à ce concours, Luiz joue sur un violon Lorenzo Storioni Cremona de 1774.

Romano Tommasini, Deuxième violon

Membre de l’Orchestre depuis 1989

Fils de parents italiens, Romano Tommasini, étudie le violon au Conservatoire supérieure de musique de Paris et en 1983 se voit attribuer un Premier prix de violon et un Premier Prix en musique de chambre. En 1986, il intègre l’Orchestre de Nancy en tant que Premier violon solo. Trois ans plus tard, il intègre l’Orchestre philharmonique de Berlin. Un chambriste d’exception, Romano Tommasini est membre du Trio à cordes de la Philharmonie de Berlin, du Quintette à cordes de la Philharmonie de Berlin et de la Camerata de la Philharmonie de Berlin.

Wolfgang Talirz, Alto

Membre de l’orchestre depuis 1983

Wolfgang Talirz est captivé par la sonorité chaleureuse de l’alto alors qu’il étudie encore le violon. Trois impressions inoubliables lui conduisent à changer d’instrument : l’interprétation du concerto pour alto de Telemann par l’orchestre de son école, un cycle des quatuors à cordes de Beethoven par le Quatuor Julliard dans sa ville natale de Passau (il fut émerveillé par le timbre de l’alto de Samuel Rhodes), et les enregistrements à la radio de Georg Schmid. Plus tard, il sera l’élève de Schmid à la Hochschule de Munich.

Aujourd’hui, Wolfgang Talirz joue en plusieurs formations de chambre : le Quatuor Amarcord, le Quintette à cordes de la Philharmonie de Berlin et la Camerata de la Philharmonie. Monsieur Talirz travaille également sur de nombreux projets caritatifs, dont l’assistance aux enfants de la rue au Mexique et aux enfants souffrant du cancer.

Wolfgang Talirz a encore deux passions qui s’ajoutent à ses activités professionnelles : le piano et les Grands crus de Bourgogne. Il est fier d’être membre de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin.

 Tatjana Vassilieva, violoncelle

Originaire de Novossibirsk, en Russie,Tatjana Vassilieva y fait ses premières études musicales. Après son second prix au Concours de Munich en 1994, elle part étudier avec Walter Northas à Munich, avant de se perfectionner à l’Académie de Musique Hanns Eisler à Berlin auprès de David Geringas. Lauréat de nombreux concours internationaux, dont le Grand Prix du Concours Rostropovitch 2001, Vassiljeva se produit en tant que soliste avec de nombreux orchestres parmi lesquels le London Symphony Orchestra, l’Orchestre philharmonique de Munich, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg et le New Japan Philharmonic sous la direction de Valery Gergiev, Yuri Temirkanov, David Zinman, Claudio Abbado, Daniele Gatti, Vladimir Spivakov et Youri Bashmet, entre autres.

Vassiljeva reçoit des louanges de la critique pour sa discographie éclectique, citons un Diapason d’or pour son CD d’œuvres contemporaines et un prix CHOC pour son enregistrement des suites de violoncelle de Bach.

Elle est membre fondateur du Quintette à cordes de la Philharmonie de Berlin. En 2014, elle intègre le Royal Concertgebouw Orchestra comme premier violoncelle solo de l’orchestre

Janusz Widzk, Contrebasse

Membre de l’Orchestre depuis 2001

Après des études de piano, Janusz Widzk est treize ans lorsqu’il prend ses premiers cours de contrebasse. Il étudie à l’Académie de Kraków et en 1996 poursuit ses études de contrebasse à la Musikhochschule de Cologne. En 1997, il intègre l’Orchestre de la Beethovenhalle de Bonn comme super soliste. Trois ans plus tard il est offert le même poste à l’Orchestre symphonique de la Radio de Hambourg. Il y reste jusqu’à 2001, date à laquelle il rejoint le Berliner Philharmoniker. Widzyk est un chambriste actif et joue avec ses collègues de l’orchestre dans plusieurs formations dont la Camerata de la Philharmonie. Il se produit également comme soliste dans de nombreux pays.