Trio Vinteuil

Les Dimanches du Prieuré
dimanche 02 septembre, 11h – gratuit

MUSICIENS

Alice Garnier, violon
Quentin Rebuffet, violoncelle
Luc Redor, piano

PROGRAMME

Franz Liszt : Tristia (1881 – 15mn)
Franz Schubert : Trio en Sib M D.898

BIOGRAPHIE

À l’écoute du Septuor de Vinteuil se révèle au narrateur d’À la recherche du temps perdu de Marcel Proust une réalité plus profonde que seul l’art peut transmettre.
Inspirés par cet épisode, les membres du Trio Vinteuil souhaitent livrer des interprétations passionnées, investies et réfléchies afin de vivre des moments de partage privilégiés avec le public et ainsi envisager chaque moment musical comme un instant unique.

Jeune trio issu de la rencontre de trois étudiants du CNSMD de Lyon, il est composé d’Alice Garnier au violon, de Quentin Rebuffet au violoncelle et de Luc Redor au piano. Tous férus de musique de chambre depuis toujours, c’est tout naturellement qu’ils se retrouvent autour de cette formation afin de jouer ensemble, de se découvrir et de se compléter musicalement.

Ils ont la chance au sein de cet établissement de suivre l’enseignement de Yovan Markovitch, Dana Ciocarlie et Franck Krawczyk et Agnès Sulem. Il se perfectionne également auprès de Shani Diluka et intègre à la rentrée 2017 le CRR de Paris en cycle concertiste dans la classe de Luc-Marie Aguera. En Août 2017 le trio est invité à Musique à Flaine et suit notamment les master-classes d’Abdel Rahman El Bacha. Il est ensuite sélectionné pour participer au 62 nd Jeunesses Musicales International Chamber Music Campus à Weikersheim en présence de Günter Pichler, Heime Muller, Vogler Quartet et Dirk Mommertz.

En 2018, le trio Vinteuil est sélectionné pour participer au Concours International de Musique de Chambre de Lyon, dont il est également devenu l’ensemble ambassadeur. Il participe aussi aux masterclasses de l’Alban Berg Quartet, au sein de ProQuartet.

Le trio Vinteuil s’est déjà produit à Paris, Lyon, à l’auditorium de Flaine, à la Toscanasaal Residenz Würzburg, à l’auditorium de Fontenay-aux Roses, à la Chapelle des Rédemptoristes à Châteauroux et lors de concerts privés. Il se produira en 2018 à l’Hotel de ville de Lyon, à Grenoble, à St-Hilaire, ou bien lors du festival de musique de chambre de Pont ar Gler….

Alice Garnier : Née en 1997, Alice Garnier étudie le violon en dernière année de Licence au CNSMD de Lyon dans la classe de Marie Charvet.
Elle débute le violon à 5 ans au Conservatoire de Cholet avec Marie-Françoise Piat, le piano à 7 ans avec Hélène Zanotti, puis c’est tout naturellement qu’elle se tourne principalement vers le violon avec Marie-Violaine Cadoret au Conservatoire à Rayonnement Régional de Nantes, avant d’intégrer le CNSMD de Lyon.

Elle a pu bénéficier dans son parcours des précieux conseils de Ulf Wallin, Gilles Apap, Renaud Capuçon au Festival Radio France de Montpellier et de Mimi Zweig lors de la Summer String Academy à Bloomington, académie pour laquelle Alice avait été invitée.

Elle remporte en novembre 2015 le 1er Prix du Concours International de cordes d’Épernay. En juin 2017, elle est sélectionnée pour participer à la Seiji Ozawa International Academy, avec laquelle Alice se produit en quatuor à cordes au Victoria Hall de Genève et à la Fondation Louis Vuitton de Paris. Alice joue un violon Joannes Marchi de 1765, qui lui est prêté par un mécène particulier.

Quentin Rebuffet Né en 1991 au sein d’un milieu artistique, un grand père sculpteur, un oncle artiste peintre, et un père chanteur aux Arts Florissants, Quentin Rebuffet a tout naturellement exprimé un appétit pour les arts. Le hasard des circonstances lui a fait découvrir le violoncelle à l’âge de 16 ans au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Châteauroux dans la classe de Marcus Jenny, qui lui transmet une passion inconditionnelle pour cet instrument. Cette nouvelle voix –voie– le conduit à aller à la rencontre de personnalités du monde du violoncelle dont font partie Olivier-Marc Becker, Étienne Péclard, Matthieu Lejeune, Yovan Markovitch, Valentin Erben, Stephan Forck et Philippe Muller. Il obtient en 2013 le 2e prix au Concours International Louis Rosoor de la ville de Bordeaux.

En 2014, il est admis au Conser vatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon (CNSMD) dans la classe d’ Yvan Chiffoleau et Alice Bourgouin, où il profite d’un enseignement généreux et varié. Il est invité à participer au disque du trio Astoria « Soledad del Escualo » élu album classique du mois de janvier 2016 sur FIP Radio. En 2017, il fonde avec Loïc Abdelfettah à l’Alto le Duo Prism, ensemble qui décroche le 1er prix du Concours Musique au centre Val de Loire Humanis, ils sortent cette même année leur premier CD.

En Juin 2017, Quentin obtient le Diplôme National Supérieur Professionnel du Musicien avec une « mention spéciale musique de chambre ». Il a eu l’occasion de se produire lors de différentes tournées de concert en France, en Allemagne, en Suisse… (Paris, Lyon, Orléans, Festival Debussy, Château de Chinon, Genève, Wurzbourg).

En 2019, il enregistrera un nouveau CD dédié au compositeur Sergio Menozzi.

Luc Redor : Luc Redor est actuellement étudiant en Master au CNSMD de Lyon. C’est à Angers, en 2003, qu’il s’initie au piano en s’intéressant aux musiques actuelles. Mais la découverte de l’œuvre de Franz Liszt lui ouvre les portes de la musique classique, et il rentre alors, à 15 ans, au Conser vatoire d’Angers. Lors de son apprentissage, il étudie avec de nombreux professeurs qui forgent son identité artistique et pianistique : Elisabeth Chaverdian qui lui transmet l’héritage de la tradition russe, puis Olivier Gardon au Conservatoire Supérieur de Paris CNR, Marie-Josèphe Jude et Alain Planès à Lyon. Il continue actuellement de se perfectionner avec Jérôme Granjon et Svetlana Eganian. Lauréat du Mécénat Société Générale, il remporte en Juillet 2017 le troisième prix lors la Young Inter nat iona l Piano St ars C omp et it ion de Königs-Wusterhausen et se prépare actuellement à divers concours internationaux.

Luc a également eu la chance de se perfectionner lors de masters-classes, notamment avec Michel B éroff, Bruno Rigutto, Abdel R ahman El Bacha, Pascal Dusapin ou bien encore Elisso Virsaladze lors de l’académie d’été de Sermoneta.
Fort de cette formation et appréciant tout particulièrement la scène et le contact avec le public, Luc a déjà eu l’occasion de se produire, en récital ou en musique de chambre, en France, Allemagne, Suisse, Italie… (Lyon, Paris, Angers, Arles, Châteauroux, Genève, Wurzburg, Königs Wusterhausen, Festival Pontino di Musica…)