Mathis Calzetta – Récital piano

Les Dimanches du Prieuré
dimanche 2 juin, 11h – gratuit

MUSICIEN

Mathis CALZETTA, piano

PROGRAMME

SCHUMANN Kreisleriana Op. 16
CHOPIN Ballade n.3 en Lab majeur Op.47
CHOPIN Etudes Op.25 n.11 et 12
LISZT Ballade n.2 en si mineur S.171

BIOGRAPHIE

Originaire de Grenoble en France, ce n’est qu’à sa quatorzième année que Mathis Calzetta débute la musique. Il se passionne rapidement pour le piano, la direction d’orchestre et la composition. Admis au conservatoire de Grenoble, il suit l’enseignement de Sandra Chamoux pour le piano, Sébastien Jaudon pour l’accompagnement. Il est également marqué par François-Gildas Tual, son professeur d’analyse. Il obtient aussi la licence de Musicologie de l’université Pierre Mendès France de Grenoble. Il reçoit également l’enseignement et les conseils de grands pianistes et pédagogues, parmi lesquels Denis Pascal, Pascal Rogé, Michel Béroff, François-Réné Duchable, Abdel Rahman El Bacha, Hortense Cartier-Bresson.

Actif dans la région Auvergne Rhône-Alpes, on a pu l’entendre à l’auditorium du Musée de Grenoble, de la MC2, au théâtre Sainte-Marie-d’en-bas, à la salle Olivier Messiaen, au prieuré de Chirens, au festival du Millésime; et a eu l’occasion de jouer à l’étranger en soliste, en Italie à
l’auditorium San Barnaba de Brescia, en Suisse à Genève. Il participe également à de nombreux spectacles théâtraux, en tant que musicien de scène, « Ma chambre froide » de J. Pommerat mis en scène par Jean-Luc Aujard, « Tout un poème » au théâtre du Galpon à Genève, mis en scène par Clara Bracorsini. En musique de chambre, il reçoit les conseils d’Hélène Dautry, Geneviève Teulière, Aline Bartissol, Diana Ketler et partage la scène avec ses amis, les violoncellistes Scott Lefèvre et Ugo Reser, et les chanteuses, Inès Flores-Brasil, Ornella Corvi.

En Juin 2016, il obtient ses Diplômes d’Etude Musicale de piano et d’écriture mention très bien avec les félicitations du jury et est admis l’année suivante à la Haute Ecole de Musique de Genève, dans la classe de Dominique Weber. Dès le début de son apprentissage de la musique, Mathis Calzetta étudie la direction d’orchestre. Après des débuts en autodidacte, il est conseillé par Arnaud Petit. Il fonde en 2015 l’ensemble Thalie, orchestre de chambre à géométrie variable composé de jeunes interprètes en devenir professionnel, encore actif aujourd’hui sous le nom d’orchestre Thamyris. Musicien apprécié, il est régulièrement invité à diriger différents ensembles. En Septembre 2018, il intègre un double cursus piano et direction d’orchestre à la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de Laurent Gay. En Janvier 2019, il fonde avec l’association Arthémusic et son président Kristofer Banc l’Orchestre de Chambre de la Drôme, orchestre professionnel d’excellence qui a pour but de promouvoir la musique dans toute la région Auvergne Rhône-Alpes.